charline wirth diététicienne nutritionniste bordeaux

Diététicienne Nutritionniste passionnée de cuisine, je vous partage à travers ce blog mes recettes préférées. Ma devise : rapide, simple, sain et gourmand !

Dernières recettes

Comment réagir face à une envie émotionnelle de manger ?

Qu’est ce qu’une envie émotionnelle de manger ?

C’est un phénomène naturel qui vise à rétablir notre état émotionnel chimiquement par le biais d’une hormone : la dopamine que nous sécrétons par le plaisir alimentaire.
Elles surviennent quand nous sommes confrontés à des émotions désagréables (le plus souvent) qu’on cherche à fuir.
femme qui a une envie émotionnelle de manger

Quels sont les aliments réconfortants ?

En règle générale, ce sont des aliments gras. Option sucrée ou salée.
Mais la règle, c’est qu’il n’y a pas de règle. Nous avons tous un rapport particulier avec certains aliments, qui nous ramènent à des sentiments agréables comme la sécurité, ou l’amour. Nous n’en avons pas toujours conscience, cela peut être lié à des souvenirs d’enfance. Notre cerveau et notre corps enregistrent chaque situation qui crée une émotion forte.
aliments réconfortants

Comment réagir face à une envie émotionnelle de manger ?

Le fait de manger une pomme alors vous avez envie d’un cookie ne fera pas disparaître votre envie. Non pas que les fruits ne soient pas réconfortants, comme je vous disais, tout dépend du lien que vous avez avec. Certains de mes patients arrivent à se réconforter avec des clémentines, des kakis, des fruits d’été comme les fraises ou la pastèque. Acceptez qu’une envie émotionnelle est un processus NORMAL et que le fait d’y répondre ne fait pas de vous quelqu’un de faible. Une envie émotionnelle se transforme en compulsion uniquement lorsque vous tentez de résister à un aliment que vous vous interdisez. 
comment réagir face à une envie émotionnelle de manger

Comment se débarrasser d’une compulsion alimentaire ?

Tant qu’une envie émotionnelle se transforme systématiquement en compulsion cela signifie que :
  • vous n’arrivez pas encore à vous autoriser des aliments réconfortants. Changer ses croyances alimentaires est un long processus, acceptez que cela puisse prendre du temps !
  • vous avez encore peur de prendre du poids. Plus vous arriverez à dissocier l’amour que vous vous portez de votre physique, moins vous aurez peur de prendre du poids, et moins vous en prendrez.
  • vous ressentez encore un sentiment de culpabilité et de déception. Acceptez qu’un comportement que vous avez eu et qui vous déplait ne définit pas qui vous êtes. Ce n’est pas parce que vous portez un jugement sur vous dans une circonstance Y à un moment T, que ce jugement vous définit !

Pour conclure sur les envies émotionnelles de manger

L’objectif n’est pas de chercher à faire disparaître les envies émotionnelles. C’est un processus physiologique normal, y résister serait une technique inefficace sur le long terme. C’est elle qui vous mènera à la compulsion. Au contraire, acceptez les, faites la paix avec tous les aliments, mais aussi avec votre corps ! La vie est trop courte pour se la rendre infernale ! En revanche, elle est assez longue pour arriver à travailler dessus 🙂
N’oubliez pas : une émotion répond toujours à un besoin. Si l’alimentation est inefficace à long terme, c’est que le besoin n’a pas été identifié !

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire !

A lire aussi :

Mon article sur le chocolat pour ne diaboliser aucun aliment : https://dieteticienne-bordeaux.com/le-chocolat-fait-il-grossir/

Post a Comment